INSTITUTION

Portrait de Jérôme de Boeck

Mise à l'honneur des nouveaux chargés de cours 2023



Chargé de cours dans le domaine 'Computational Methods in Management'.

Pourriez-vous décrire brièvement votre parcours, évoquer vos sujets de recherche et votre conception de l’enseignement universitaire ?

J’ai obtenu un master en sciences mathématiques à l'ULB en 2011 puis je me suis spécialisé dans la recherche opérationnelle et les méthodes d'optimisation continues et combinatoire durant mon doctorat au département d'informatique de l'ULB. J’y ai d’ailleurs travaillé en tant qu’ assistant de 2015 à 2021 sous la supervision du Pr Bernard Fortz. Ma thèse portait sur plusieurs problèmes d'optimisation liées à la chaine d'approvisionnement en électricité en forte évolution avec la transition énergétique.

Mon travail a remporté le prix Olbrechts-Tyteca et j’ai été finaliste du European Doctoral Dissertation Award de la société européenne de recherche opérationnelle EURO.

Ma recherche est orientée vers l'application de méthodes d'optimisation à des domaines très variés. De 2022 à 2023, j’ai effectué un post-doctorat à l'Université de Fribourg en Suisse portant sur deux projets avec des partenaires industriels. Le premier consistait à optimiser les tournées des chauffeurs de train de la compagnie ferroviaire nationale (pour répondre à la pénurie de chauffeurs). Le second entendait optimiser la collecte de déchets à l'échelle inter-communale et  proposer un outil de décisions aux autorités locales. D’autres thématiques m’intéressent encore : l'optimisation des protocoles de routage dans les réseaux de télécommunication ainsi que sur la chaine d'approvisionnement des circuits courts.

Aborder des contextes variés me permet d’affirmer la discipline de la recherche opérationnelle et de l'optimisation dans notre monde et dans le cadre d'un enseignement universitaire. Les méthodes techniques abondent, encore faut-il trouver celle qui résoudra  le problème spécifique auquel nous sommes confrontés. Garder un esprit critique sur la discipline que l'on étudie est essentiel à mes yeux dans le cadre d'un apprentissage universitaire, ce, pour rester maître de ses connaissances et ne pas en être tributaire.

Jérôme de Boeck

© Photo : ULiège - B.Bouckaert

Partagez cette news