INSTITUTION

Portrait de Elise Vandomme

Mise à l'honneur des nouveaux chargés de cours 2023



imgActu

Chargée de cours dans le domaine du Digital Business.

Pourriez-vous décrire brièvement votre parcours, évoquer vos sujets de recherche et votre conception de l’enseignement universitaire ?

Après des études en sciences mathématiques à l’ULiège, j’ai réalisé un doctorat en cotutelle à l’ULiège et à l’Université de Grenoble Alpes. Cela m’a permis de développer une expertise en mathématiques discrètes, qui est un domaine à la frontière des maths et de l’informatique. Je suis ensuite partie à l’étranger pendant plus de deux ans pour des séjours post-doctoraux. Le premier à l’Université du Québec à Montréal, et le second à l’Université Technique Tchèque de Prague. Puis mes pérégrinations m’ont ramenées à la faculté des sciences de l’ULiège pour un dernier postdoc.

Avant de rejoindre HEC Liège en tant que chargée de cours en Digital Business, j’ai travaillé pendant trois ans dans le secteur privé. Pendant ces années chez Ethias, une compagnie d’assurance, la pratique a remplacé la théorie. En tant que Program Manager, mon rôle était de développer un connected financial planning à travers la compagnie. Le but était de disposer, de façon digitale, d’une information fiable et toujours à jour, donnant une vue à 360° de l’entreprise, pour faciliter les décisions du management.

Depuis le 1er septembre, je fais partie de l’UER Opérations, à HEC Liège. Mes recherches portent principalement sur l’optimisation et l’étude de problèmes de combinatoire. J’aime particulièrement appliquer un concept d’un domaine à un autre et ainsi briser les silos de recherche. Par exemple, la théorie des graphes appliquée à la gestion des chaînes d’approvisionnement ou à la prévision d’indices financiers permet de nouvelles avancées scientifiques.

Concernant l’enseignement, un de mes objectifs est de cultiver le goût des mathématiques. En plus des bénéfices évidents comme développer une réflexion rigoureuse, ce sujet a des applications dans tellement de domaines variés que c’est dommage qu’il soit boudé par principe par les étudiants. Cette passion pour la vulgarisation se retrouve dans mon implication dans des associations comme MATh.en.JEANS et Maths à Modeler. Via une approche pédagogique active, les élèves sont initiés à la recherche mathématique. Je souhaiterais pouvoir adapter cela aux grands groupes universitaires lors de mes cours.

Contact

Elise Vandomme

© Photo : ULiège - B.Bouckaert

Partagez cette news